oeil bleu

oeil bleu

Paris, 2004

Dessiner est une activité corporelle. On se tient face à sa feuille de papier plus ou moins droit.
On bouge, le trait suit le mouvement du bras.
Ici, l’enjeu est d’introduire la machine dans le dessin.
Je n’utilise que 5 traits différents. Ils sont clonés des centaines de fois pour composer le dessin.
Le spectateur perçoit une sorte d’œil machine composé de traits faits à la main et de traits fait par la machine.

Dimension de chaque dessin : 156cm x 120cm